Fin de l’allaitement PART III

septembre 20, 2018
Daniela Martins
Aaahh je ne pensais pas conclure l’épisode Allaitement de la manière qui va suivre…
A la base je voulais conclure cet article par des astuces et conseils que j’ai pu récolter tout au long de mon allaitement (2 ans), mais me voilà pour conclure cet article par un sevrage.
Vous l’aurez compris, E. ne tète plus depuis 1-2 semaines. Comme vous le savez, peut-être, je voulais absolument aller jusqu’au sevrage naturel, mais enceinte de bb2 le sevrage nous a été légèrement imposé malgré nous.
Avant ma grossesse, E. tétait encore 3 x jour, mais lorsque je suis tombée enceinte j’ai senti une baisse de lactation considérable. Une baisse considérable, c’est vrai, mais plutôt progressive. Cela a donc laissé le temps à E. de s’adapter.
Elle est passée de 3 tétées par jour, à 2, puis uniquement le matin,… Puis un jour je suis partie en tournée et me suis absentée pendant 5 jours, à mon retour je n’avais plus une goute de lait et E. semblait en être désintéressée.
Je ne vous le cache pas, l’allaitement me manque par moments, ces moments de complicité et de douceur unique entre nous deux. Elle aussi j’ai l’impression que ça lui manque, car souvent elle me demande du réconfort auprès de mes seins, comme une sorte de doudou.
Je ne sais pas si j’allaiterai bb2 aussi longtemps, ce sera au feeling comme pour E.
L’allaitement est un choix très personnel. Perso j’ai vécu deux belles années d’allaitement, sans doute l’un de mes plus beaux moments d’ailleurs.
 
Réussir un allaitement
Un allaitement réussi est selon moi un allaitement qu’on vit au jour le jour sans faire de plans sur la comète.
C’est un allaitement à la demande, une aventure qui exige beaucoup de confiance en soit, mais aussi l’encouragement de notre entourage proche et surtout un accompagnement professionnel que l’on puisse contacter lors de chaque doute.

A suivre pour bb2 ;)

 

Enjoy
Daniela M.

 


  1. Nebiboo dit :

    Je suis tombé enceinte en juin et du coup coup avec mes antécédents je devais prendre pleins de médicaments non compatible j’ai du faire un sevrage forcé avec tétée matin et soir seulement puis j’allais réduire la sem d’apres A une tétée très très dur quand ce n’est pas choisi elle avait 19-20 mois elle en a 22 auj
    Les suites et bien j’ai été hospitalisé deux fois en 6 jours
    Première Pour une Geu puis appendicite

    N’etant Plis enceinte a mon retour à la maison la premiere chose qu’elle m´a demandé c’est tétée
    Et depuis on continue l’aventure
    Ces derniers temps elle m’en reclame toute la journée et j’avoue Que j’en n’apprécie pas c’est fatiguant partout c’est des crises
    J’ai parfois hâte qu’elle se détache

Laisser un commentaire

loading..